Le rougail, plat emblématique de La Réunion

Le rougail est à l’origine un condiment très épicé typique de La Réunion, de Madagascar et de l’Ile Maurice. Le mot rougail ou rougay en créole vient du tamoul, ūṟukāy, qui signifierait fruit vert confit. Le plat endémique de cette partie de l’Océan Indien est le fruit d’un métissage entre les divers influences africaines, indiennes et asiatiques. Lorsque l’on parle de rougail, on pense au rougail saucisse ou rougail morue, mais on peut l’accommoder avec divers viandes ou poissons. Pour certains, il y a débat sur le fait que le rougail soit plutôt un cari (du tamoul kari signifiant curry) à La Réunion. Le fait réside dans l’utilisation ou non du curcuma (safran péi) et du gingembre, mais aussi du mode de préparation. En effet, dans le rougail, la viande ou le poisson sont cuits dans une base d’oignons roussis alors que dans le cari les oignons et l’ail cuisent avec les tomates. Néanmoins un cari ou rougail s’accompagnent toujours de riz.

Ma recette de rougail de poisson :

Ingrédients :

  • 3 oignons
  • 4 tomates ou 1 boîte de tomates pelées
  • 2 beaux filets de poisson blanc ( type cabillaud, julienne, lieu)
  • Piment oiseau ou piment concassé
  • 400g de riz

Préparation :

Émincer les oignons et faites les revenir avec de l’huile jusqu’à qu’ils soient bien bruns.

Faites cuire le poisson dans les oignons roussis.

Couper les tomates en dés et les ajouter avec les oignons et le poisson.

Mélanger puis ajouter un peu de piment.

Laisser mijoter une demi-heure à couvert et à feu doux.

Quand le plat est prêt, la sauce doit être rouge et épaisse.

Servir avec le riz.

Bonne appétit et régalez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *