Chouette on décroit !

Il se peut que cette info vous soit passée inaperçue, nous sommes techniquement en récession, c’est-à-dire que la croissance est négative. Le PIB, qui est l’indicateur de la croissance, a perdu 6 points. Il fallait bien que cela ça arrive avec une croissance faible, on l’estimez entre 0.5 et 1.5 %, donc à la moindre crise, c’est l’écroulement. 

Mon titre est certes provocateur, certain verrait et dirait que je blasphème pour reprendre le champ lexical de la religion, car oui la croissante est érigée en puissant dogme régnant sur l’économie moderne. Au cours des derniers siècles, plusieurs modèles économiques ont été testé et seul le capitalisme a résisté. En effet, il est le seul modèle où l’on peut toujours hiérarchisé les individus en fonction de leur revenu, ce qui entraîne un grand nombre d’inégalités. L’exemple, cliché par excellence vous me direz, se sont les États-Unis où les inégalités sont les plus criantes. D’ailleurs nous pouvons le voir avec l’échec de la politique de Trump où d’un relatif plein emploi, le pays est passé à 10 millions de chômeurs en temps record ! Ne nous réjouissons pas ce qui arrive à d’autres peut également nous arriver, car La France creuse le même sillon. 

Ce même sillon où la croissance est le chantre l’accroissement national et l’enrichissement de tous (gloups), sans alternative, on voit bien que ce modèle bat de l’aile à la moindre crise, obligeant l’État à intervenir en adoptant des mesures sparadraps. Il serait temps de changer de modèle, d’inventer un modèle plus vertueux, plus juste où la croissance ne serait plus l’indicateur de la bonne santé financière d’un état. On peut aller plus loin en parlant de décroissance comme certain le suggère. Revenir à une économie qui prend en compte les individus et non plus le fric, ni le capital. Nous pourrions imaginer une économie en harmonie avec l’environnement, prélever avec douceur ce que l’on a besoin par exemple. Je pense qu’il y a une foule, une multitude d’idées à trouver, à expérimenter, je ferais sûrement un article dessus dans le prochain jour. 

N’oubliez pas que le monde de demain se construit aujourd’hui ! 

Topette ! 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *